Thompouss

 
 

banniere-actu

 
 
 
 
Vous êtes ici : Nos actualités Le handicap en Allemagne
 
 

Le handicap en Allemagne

allemagne2

 

L'Allemagne a été douloureusement marquée par le nazisme qui, d'une part, favorisait ceux qui étaient "d'une grande valeur pour le peuple" et d'autre part, excluait et exterminait tous ceux qui étaient de "valeur inférieure", planifiant ainsi l'élimination physique des personnes en situation de handicap.

Ainsi, après 1945, s'est développée une très forte volonté de mettre l'accent sur la diversité humaine : L'homme n'est pas parfait ; toute aspiration à le devenir met en danger son humanité et la richesse du genre humain.

La politique sociale allemande accorde donc désormais une grande importance à la notion de réhabilitation, effectivité des droits des personnes et déploiement de leurs compétences afin qu'elles gagnent en possibilité d'autodétermination et de participation sociale.

L'autre composante principale de la politique allemande d'intégration est l'emploi obligatoire pour les personnes sévèrement handicapées ( 6.8 millions de personnes, soit 8.2 % de la population) consistant en un système de quotas (initialement de 6% (depuis 1974) puis ramené à 5% en 2000) complété par le versement de contributions compensatoires et par une protection spéciale contre les licenciements.